SIODMAK Robert

réalisateur

Biographie

(1900-1973)

Robert Siodmak est le type même du réalisateur cosmopolite. Né aux Etats Unis, le 8 aoà»t 1900, il est cependant de culture allemande. Il réalise à  Berlin en 1929 Les Hommes le dimanche, un documentaire d’avant-garde, typique de la fin du cinéma muet. Il émigre à  Paris en 1933 où il réalise une dizaine de films dont Mollenard (1938) avec Harry Baur et Pièges avec Maurice Chevalier et Pierre Renoir (1939). Au moment de la guerre, il rejoint Hollywood où il va réaliser une série de films noirs dont Les Tueurs (1946) où il découvre Burt Lancaster et des films majeurs comme La Proie (Cry of the City) et Pourquoi j’ai tué (Criss Cross, 1949).

Dans les années 50, il tourne en Europe, notamment en Angleterre et en France un remake du Grand jeuen 1954. Son dernier film est réalisé en Allemagne : Der Kampf um Rom (1968, en deux parties). Mais Le Corsaire rouge est avant tout un film produit et interprété par Burt Lancaster, à  la suite de La Flèche et Le Flambeau réalisé en 1949 par un autre émigré d’origine européenne, le français Jacques Tourneur.
Il est décédé le 10 mars 1973 en Suisse.

Filmographie

  • 1929 Les Hommes le dimanche (Menschen am Sonntag)
  • 1932 Quick
  • 1932 Le Sexe faible
  • 1934 La Crise est finie
  • 1935 La Vie parisienne
  • 1936 Mister Flow
  • 1937 Mollenard, captaine corsaire
  • 1939 Pieges
  • 1943 Le Fils de Dracula (Son of Dracula)
  • 1944 Les mains qui tuent (Phantom Lady)
  • 1944 Le Signe du Cobra (Cobra Woman)
  • 1945 Deux mains, la nuit (The Spiral Staircase)
  • 1946 Les Tueurs (The Killers)
  • 1946 Double Enigme (The Dark Mirror)
  • 1948 Pour toi, j'ai tué (Criss cross)
  • 1948 La Proie (Cry of the city)
  • 1949 Passion fatale (The Great Sinner)
  • 1951 Whistle at Easton Falls
  • 1952 Le Corsaire rouge (The Crimson pirate)
  • 1953 Le Grand Jeu
  • 1955 Les Rats (Die Ratten)
  • 1962 Tunnel 28 (Escape from East Berlin)
  • 1967 Custer, l'homme de l'ouest (Custer, man of the west)

    Mise à jour le 22 mai 2009