Timbuktu

France, Mauritanie (2014)

Genre : Drame

Écriture cinématographique : Fiction

Lycéens et apprentis au cinéma 2015-2016, Prix Jean Renoir des lycéens 2014-2015

Synopsis

Non loin de Tombouctou tombée sous le joug des extrémistes religieux, Kidane mène une vie simple et paisible dans les dunes, entouré de sa femme Satima, sa fille Toya et de Issan, son petit berger âgé de 12 ans.

En ville, les habitants subissent, impuissants, le régime de terreur des djihadistes qui ont pris en otage leur foi. Fini la musique et les rires, les cigarettes et même le football… Les femmes sont devenues des ombres qui tentent de résister avec dignité. Des tribunaux improvisés rendent chaque jour leurs sentences absurdes et tragiques.

Kidane et les siens semblent un temps épargnés par le chaos de Tombouctou. Mais leur destin bascule le jour où Kidane tue accidentellement Amadou le pêcheur qui s’en est pris à GPS, sa vache préférée.

Il doit alors faire face aux nouvelles lois de ces occupants venus d’ailleurs…

Distribution

Kidane : Ibrahim Ahmed dit Pino
Satima : Toulou Kiki
Abdelkrim : Abel Jafri
La chanteuse : Fatoumata Diawara
Djihadiste : Hichem Yacoubi
Zabou : Kettly Noël
Issan : Mehdi Ag Mohamed
Toya : Layla Walet Mohamed
L’imam : Adel Mahmoud Cherif
Le chef djihadiste : Salem Dendou
Tina : Zikra Oualet Moussa

Générique

Réalisation : Abderrahmane Sissako
Scénario : Abderrahmane Sissako, Kessen Tall
Image : Sofian El Fani
Montage : Nadia Ben Rachid
Son : Philippe Welsh, Roman Dymny, Thierry Delor
Musique : Amine Bouhafa
Assistant mise en scène : Demba Dieye
Décors : Sébastien Birchler
Costumes : Ami Sow
Régie : Sekou Traoré
Produit par Sylvie Pialat

Vidéos

Match nul

Catégorie :

Dans cette séquence du match de football, qui se joue sans ballon en raison des diktats imposés par les djihadistes, la musique de Amine Bouhafa est très expressive. Elle commente l’action et orchestre les ruptures de ton. Plus qu’un match, c’est un acte de résistance que filme Abderrahmane Sissako.
Sandrine Marques

Entretien avec Michel Amarger

Catégorie :

Michel Amarger, journaliste et critique de cinéma, spécialiste des cinématographies africaines livre un éclairage sur le parcours et l’esthétique de Abderrahmane Sissako, cinéaste engagé pour qui faire Timbuktu relevait d’une « mission ».
Sandrine Marques

Outils

Web
http://www.le-pacte.com/france/prochainement/detail/timbuktu/
Photos, extraits vidéos, dossiers de presse et pédagogique (à télécharger sous format PDF)

http://www.troiscouleurs.fr/2014/12/entretien-avec-abderrahmane-sissako-realisateur-de-timbuktu/
Entretien avec le réalisateur Abderrahmane Sissako

http://www.rfi.fr/culture/20140516-abderrahmane-sissako-timbuktu-revolte-entretien/
Entretien avec le réalisateur Abderrahmane Sissako

http://www.notreafrik.com/timbuktu-un-hymne-a-la-tolerance-et-a-lesperance/
Critique du film

http://www.telerama.fr/cinema/deprogrammation-de-timbuktu-la-mairie-de-villiers-sur-marne-retropedale,121722.php
Polémique suite à la programmation de Timbuktu à Villiers-sur-Marne

http://www.lefigaro.fr/cinema/2015/02/25/03002-20150225ARTFIG00258--timbuktu-le-realisateur-au-coeur-d-une-vive-polemique.php
Polémique sur le réalisateur Abderrahmane Sissako

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/03/01/accords-de-paix-d-alger-une-derniere-chance-pour-le-mali_4585406_3212.html
Contexte politique au Mali

Ouvrages
La guerre au Mali, Michel Galy, édition La Découverte, 2013
La route des clameurs, Ousmane Diarra, édition Gallimard, 2014