Nostalgie de la lumière

Allemagne, Chili, Espagne, France (2010)

Genre : Autre

Écriture cinématographique : Documentaire

Bac L Cinéma, Lycéens et apprentis au cinéma 2015-2016

Synopsis

Au Chili, à trois mille mètres d’altitude, les astronomes venus du monde entier se rassemblent dans le désert d’Atacama pour observer les étoiles. Car la transparence du ciel est telle qu’elle permet de regarder jusqu’aux confins de l’univers. C’est aussi un lieu où la sécheresse du sol conserve intacts les restes humains : ceux des momies, des explorateurs et des mineurs. Mais aussi, les ossements des prisonniers politiques de la dictature. Tandis que les astronomes scrutent les galaxies les plus éloignées en quête d’une probable vie extraterrestre, au pied des observatoires, des femmes remuent les pierres, à la recherche de leurs parents disparus…

Distribution

VICTORIA ET VIOLETALES, FEMMES QUI CHERCHENT LEURS PROCHES
La dictature de Pinochet a tué leurs parents et a enfoui leurs dépouilles sous les sables du désert.  Depuis, seuls quelques ossements ont été retrouvés. Cela fait maintenant 28 ans qu’elles remuent la  terre avec leurs pelles : jamais elles n’ont abandonné leur quête. Elles continueront jusqu’à leur  dernier souffle. Elles sont dignes et belles.

LAUTARO, LE VIEIL ARCHÉOLOGUE
Il connaît le désert sur le bout des doigts. Il a des yeux de lynx et devine ce qui se cache sous le sol. Il a trouvé des momies millénaires qui dormaient dans les profondeurs. Il sait converser avec elles. Très affecté par le drame des disparus, il a transmis aux femmes qui cherchent leurs proches son expérience des fouilles. Il leur a montré comment observer chaque grain de sable pour détecter si, sous la surface, il pouvait y avoir un corps humain.

GASPAR, LE JEUNE ASTRONOME
Gaspar est né après le coup d’État. Il a étudié l’astronomie à l’Université, à l’époque de Pinochet. Son grand-père lui a enseigné l’observation des étoiles et les mathématiques (sans mathématiques, on ne peut parvenir aux étoiles ; c’est une loi de la science). Etudier les galaxies ne l’empêche pas d’ouvrir les yeux et d’analyser le passé récent de son pays. Il est un grand ami des hommes et des étoiles.

LUÍS, L’ASTRONOME AMATEUR
Il a appris à parler aux étoiles dans un camp de concentration. C’est un homme formidable,  talentueux, humble, qui sait fabriquer de ses propres mains quelques instruments astronomiques, et qui travaille en silence contre l’oubli.

MIGUEL, L’ARCHITECTE DE LA MÉMOIRE
Il a survécu à cinq camps de concentration. Il a gardé dans sa mémoire toutes les prisons dans lesquelles il a été enfermé, et dès qu’il a pu s’exiler, il a dessiné avec exactitude les plans de chaque camp pour qu’aucun Chilien ne puisse jamais dire : « Je ne savais pas que ça existait ».

VALENTINA, LA FILLE DES ÉTOILES
Bien qu’elle soit fille de disparus, elle paraît être le personnage le plus insouciant du film. Le regard serein qu’elle porte sur les événements va plus loin que le nôtre. Ses grands-parents l’ont élevée et lui ont appris à observer le ciel. L’astronomie lui a apporté des réponses qui lui permettent d’affronter la disparition de ses parents.

Générique

ATACAMA PRODUCTIONS présente une coproduction de : ATACAMA PRODUCTIONS, BLINKER FILMPRODUKTION & WDR, Allemagne, et CRONOMEDIA, Chili
Avec la contribution du FONDS SUD, TÉLÉVISION ESPAGNOLE TVE, RÉGION ÎLE-DE-FRANCE, BROUILLON D’UN RÊVE de La SCAM et SUNDANCE FUNDATION
Scénario et réalisation : PATRICIO GUZMÁN
Image et cadre : KATELL DJIAN
Prise de son : FREDDY GONZÁLEZ
Musique originale : MIRANDA & TOBAR
Assistant réalisation et de production, photographe de plateau : CRISTÓBAL VICENTE
Assistant réalisation (pré-production) : NICOLÁS LASNIBAT
Montage : PATRICIO GUZMÁN et EMMANUELLE JOLY
Supervision du montage : EWA LENKIEWICZ
Photographies astronomiques : STÉPHANE GUISARD
Étalonnage et effets spéciaux : ÉRIC SALLERON
Montage son et mixage : JACQUES QUINET
Supervision littéraire : SONIA MOYERSOEN
Production exécutive : VERÓNICA ROSSELOT
Production déléguée et conseillère artistique : RENATE SACHSE
Coproducteurs : MEIKE MARTENS, CRISTÓBAL VICENTE
Distribution PYRAMIDE. Ventes étranger PYRAMIDE INTERNATIONAL
Remerciements particuliers à MICHEL CASSÉ, RODRIGO VERGARA, VERÓNICA ROSSELOT et ERIC LAGESSE
TOURNÉ EN HDCAM. / TROIS SUPPORTS DE PROJECTION : 35 MM (1,85) DOLBY NUMÉRIQUE SRD 5.1
HDCAM DOLBY NUMÉRIQUE SRD 5.1 ET LTRT / BETACAM NUMÉRIQUE LTRT ET STÉRÉO TV
CHILI – FRANCE – ESPAGNE – ALEMAGNE
Durée : 90 mn / 2010

Vidéos

Rencontre avec Paricio Guzman

Catégorie :

Dans cette vidéo, le réalisateur commence par nous dévoiler son amour profond pour le désert d’Atacama, un lieu mystérieux et envoûtant. Puis, il revient sur ses techniques de montage et sa complicité avec sa monteuse. Enfin, il évoque son rapport à l’art cinématographique et sa vision du rôle de réalisateur.
Constance Latourte et Véronique Pugibet

Lumière sur la poussière

Catégorie :

Cette vidéo propose une analyse commentée par Patricio Guzmán de la séquence présentant le cimetière et un étonnant musée dans le désert d’Atacama, deux lieux emblématiques du Chili minier. Le réalisateur a été marqué par ces lieux délaissés et insolites qu’il a découverts fortuitement ; c’est avec poésie et délicatesse qu’il nous les dévoile.
Latourte et Véronique Pugibet

Pistes de travail

CHILI – QUELQUES DATES
ASTRONOMIE, POLITIQUE, DROITS DE L’HOMME

1962 Une équipe de scientifiques américains et européens explore le désert d’Atacama pour y installer des observatoires astronomiques.

1967 Le premier observatoire est inauguré sur les hauteurs de « Tololo». Il révèle bientôt l’existence de la galaxie Antlia qui permettra de connaître l’âge de l’univers.

1969 Construction du deuxième observatoire : « La Silla ». Début de la recherche de planètes hors du système solaire : « Y a-t-il de la vie ailleurs dans l’univers ? ». A Santiago du Chili, Salvador Allende se présente aux élections présidentielles, avec un programme radical.

1970 Allende est élu avec 36 % de votes. Il nationalise les mines de cuivre, nitrates et autres matières premières du désert. À Stockholm, Pablo Neruda reçoit le Prix Nobel. Un troisième observatoire « Las Campanas » est inauguré dans
le désert d’Atacama.

1972 Conséquence du gouvernement révolutionnaire : la société chilienne se divise en deux. Une moitié approuve les réformes d’Allende, l’autre les rejette. Le fantasme d’une guerre civile s’empare du pays. Nixon et Kissinger mettent tout leur poids dans la balance pour que l’économie chilienne s’effondre.

1973 Aux élections législatives, la coalition d’Allende obtient 43,4 % des votes. La droite et l’armée répondent par un coup d’Etat. Allende meurt dans le palais du gouvernement. Appuyé par les Etats-Unis, Pinochet s’installe au pouvoir pendant 18 ans. Dans les mines du désert, 75 prisonniers politiques sont exécutés (à Calama et dans d’autres villes).

1976 Loin des événements, sur le site de « Tololo », mise en place du meilleur instrument optique de tout l’hémisphère sud.

1979 Les femmes de Calama entament en secret la recherche des corps de leurs proches.

1980 La dictature met en place une nouvelle constitution politique dédiée au néolibéralisme économique. Début des protestations massives contre Pinochet. Premier bilan de la dictature : 3 000 exécutés et disparus, 35 000 torturés, 800 prisons secrètes, 3 500 fonctionnaires chargés de la répression. 1 million d’exilés.

1986 Pinochet échappe à un attentat organisé par un groupe armé de gauche. La comète Halley passe dans le ciel chilien. La navette Challenger explose en phase de lancement.

1987 Les femmes de Calama sortent de la clandestinité. Un groupe d’archéologues leur enseigne l’art de creuser. Elles vivent dans l’obsession du souvenir de leurs disparus, et ne peuvent faire leur deuil tant que les corps ne sont pas retrouvés.

1988 Défaite retentissante de Pinochet lors du plébiscite organisé pour légitimer son gouvernement. Il est obligé de céder le pouvoir exécutif deux ans plus tard. Il reste au poste de chef de l’armée et se proclame « sénateur à vie ».

1990 Patricio Aylwin, démocrate-chrétien, est élu premier Président de la Transition Politique. Près de Calama, découverte d’une fosse commune dans laquelle on ne trouve que quelques fragments d’os de 26 disparus. À Pisagua, sur la côte, 19 corps entiers sont exhumés. Le télescope spatial Hubble est lancé dans le cosmos.

1998 Sur les hauteurs de « Páranal », le Very Large Telescope VTL commence à fonctionner. Il est équipé d’une horloge radioactive qui permet de mesurer l’âge des étoiles, et découvre l’astre le plus ancien de l’univers, à une distance de 13 200 millions d’années-lumière (soit autant d’années qu’il a fallu pour que sa lumière nous parvienne). Au même moment, Pinochet est arrêté à Londres par la justice internationale. Il est accusé de génocide, terrorisme et torture. Dans le désert, près de La Serena, exhumation de 15 nouveaux corps de disparus.

1999 Pinochet retourne à Santiago du Chili après 500 jours de détention au Royaume-Uni.

2002 Dans le désert d’Atacama, au sommet du mont Pachón, inauguration de l’observatoire « Gémini ». À « Paranal », première photographie d’une planète extra-solaire.

2003 Le télescope HARPS de “La Silla” découvre 20 planètes extrasolaires (les exoplanètes). La quête des corps célestes sur lesquels la vie pourrait exister s’accélère.

2004 Les femmes de Calama inaugurent un monument à la mémoire des 26 fusillés. Mais, tant que les corps entiers ne sont pas retrouvés, le deuil reste en suspens…

2006 Michèle Bachelet, socialiste, est la première femme Présidente du Chili. Aux Etats-Unis, découverte de 25 comptes bancaires de Pinochet avec 28 millions de dollars volés au trésor public chilien. Pinochet meurt à Santiago sans avoir été jugé devant les tribunaux.

2007 A « La Silla », découverte d’une exoplanète qui ressemble à la terre, Gliese 581 : on y détecte de l’eau sous forme liquide, signe d’une possible forme de vie.

2008 Découverte de 3 corps de disparus près d’Almagro, dans le désert d’Atacama. Un petit groupe de femmes continue les recherches. Confirmation définitive du trou noir situé au centre de notre galaxie, réalisée par les observatoires de « Paranal » et « La Silla ». Chaque nuit, ce trou noir passe au-dessus d’Atacama.

2010 Sebastián Piñera, candidat de la droite, remporte les élections présidentielles. Un tremblement de terre (8,8 sur l’échelle Richter) dévaste le sud du Chili. C’est un des cinq plus forts séismes jamais enregistrés de toute l’humanité.

Expériences

LE DÉSERT D’ATACAMA
Le désert est un immense espace hors du temps, fait de sel et de vents. Une parcelle de la planète Mars sur la planète Terre. Tout y est immobile. Pourtant, cette étendue est remplie de traces mystérieuses. Quelques villages vieux de deux mille ans sont toujours là. Les trains abandonnés dans les sables par les mineurs du 19e siècle n’ont pas bougé. Il y a aussi de gigantesques coupoles qui ressemblent à des vaisseaux spatiaux échoués et dans lesquelles vivent les astronomes. Partout, il y a des ossements. À la nuit tombée, la Voie Lactée est si lumineuse qu’elle projette des ombres sur le sol.

LE PRÉSENT INVISIBLE
Pour un astronome, le seul temps réel est celui qui vient du passé. La lumière des étoiles met des centaines de milliers d’années à parvenir jusqu’à nous. C’est pourquoi les astronomes regardent toujours en arrière. Vers le passé. Il en est de même pour les historiens, les archéologues, les géologues, les paléontologues et les femmes qui cherchent leurs disparus. Tous ont un point commun : ils observent le passé pour mieux saisir le temps présent et futur. Face à l’incertitude de l’avenir, seul le passé peut nous éclairer.

LA MÉMOIRE INVISIBLE
La mémoire assure nos vies, tout comme la chaleur de la lumière solaire. L’être humain ne serait rien sans mémoire –un objet sans palpitations – sans commencement et sans avenir. Après 18 ans de dictature, le Chili connaît de nouveau la démocratie. Mais à quel prix… Beaucoup ont perdu leurs amis, leurs parents, leur maison, leur école, leur université. Et d’autres ont perdu la mémoire, peut-être pour toujours.

Outils


Conférence de Constance LATOURTE
Autour de "Nostalgie de la lumière" de Patricio Guzmán
Dans le cadre des Rencontres académiques cinéma
Du 16 au 18 octobre 2015 @ LUX Scène nationale de Valence

Web
http://www.zerodeconduite.net/dp/zdc_nostalgiedelalumiere.pdf
Dossier pédagogique du film

http://www.critikat.com/actualite-cine/critique/nostalgie-de-la-lumiere.html
Critique du film

http://next.liberation.fr/cinema/2010/10/27/guzman-la-traversee-du-desert-d-atacama_689345
Article issu du journal Libération justifiant le choix du désert d’Atacama comme lieu de tournage

http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/09/05/l-emotion-suscitee-par-le-suicide-d-allende-est-encore-intacte_3470410_3246.html
Retour sur le coup d’état du général Pinochet et le suicide de Salvator Allende dans une interview avec le réalisateur Patricio Guzman

http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/11-septembre-1973-le-chili-face-la-dictature-282367
Retour sur la dictature installée par le général Pinochet

Ouvrage théorique
Chili 1973-2013. Mémoires ouvertes, Hélène Finet, Francis Desvois, édition L'Harmattan, 2015

Romans sur la même thématique
Mains sur la nuque, Angel Parra, édition A.m Metaillie, 2007
Chiens Féraux, Felipe Becerra Calderon, Sandy Martin, édition Anne Carrière, 2011
Les murs du silence, Teresa Veloso Bermedo, édition L'Harmattan, 2013

 

Commentaires