Il Giovedi

Italie (1963)

Genre : Comédie

Écriture cinématographique : Fiction

Collège au cinéma 2016-2017

Synopsis

Italie dans les années soixante. Dino Versini se trouve dans l’obligation de passer la journée avec son fils Robertino, 8 ans, qui vit avec sa mère Anna, l’ex-femme de Dino. Très ignorant du rôle d’un père, Dino décide de jouer le tout pour le tout : mythomane, vantard et constamment à la recherche du bonheur (notamment auprès des femmes), il prétend être un riche homme d’affaire au volant d’une grosse américaine qu’il a en fait empruntée à un ami garagiste. Robertino, particulièrement mature, n’est pas dupe de son manège et Dino découvre qu’il ne peut plus vivre dans le mensonge, surtout s’il veut revoir son fils…

Distribution

Walter Chiari : Dino Versini
Michèle Mercier : Elsa
Roberto Ciccolini : Robertino
Umberto D’Orsi : Rigoni
Alice Kessler : Elle-même
Ellen Kessler : Elle-même
Emma Baron : Giulia
Olimpia Cavalli : Olimpia
Consalvo Dell’Arti : Concierge
Margherita Horowitz : Kléptomaniaque
Silvio Bagolini : Le médecin
Milena Vukotic : Voisine
Carole Walker : Anna, l’ex-femme de Dino

Générique

Film de Dino Risi
Producteurs : Isodoro Broggi, Renato Libassi, Marcello Girosi
Scenario, adaption et dialogues : Franco Castellano, Giuseppe Moccia, Dino Risi
Directeur de la photographie : Alfio Contini
Musique originale : Armando Trovajoli (Editions R.C.A)

Distribution : UNZERO Films
Visa : 130843
Format : 1.85
Noir et Blanc
Durée : 1h41

Autour du film

Il Giovedi est un drame où la comédie n’est jamais loin, ce qui n’étonnera personne quand on connaît l’œuvre de son réalisateur, Dino Risi et celle des scénaristes dont il s’est entouré : Franco Castellano et Giuseppe Moccia. Une petite perle d’humour et d’émotion à découvrir absolument.

Sorti en France seulement en 2011, ce «grand petit film» (Libération) nous entraîne au cœur de la parade de séduction d’un «tout sauf père» à l’égard de son petit garçon que les conditions d’une séparation à l’italienne (nous sommes en 1963 et la loi sur la dissolution du mariage civil n’a été adoptée qu’en 1970) n’ont pas permis de voir depuis la naissance, ou presque. Respectant les 3 grandes règles de la comédie classique: unité de temps (un jeudi), de lieu (Rome), d’action (la quête de la paternité), Risi suit, au son d’une musique aux airs de comptine, la démarche à la fois pathétique et comique de ce père qui veut à tout prix apprivoiser son fils.

Deux figures inversées: celle de l’enfant sage, instruit, raisonneur, polyglotte, coincé dans une éducation aussi rigide que sa gouvernante, celle du père raté, hâbleur, séducteur, mais qui saura, en l’espace de 12 heures, recueillir l’intérêt de ce petit garçon et lui ouvrir un espace de liberté et de fantaisie que sa richissime mère ne lui accorde pas.

Vidéos

Enfant ou adulte

Catégorie :

Prologue : Dino qui manque d’idées pour alimenter ce jeudi passé avec son fils, suit le désir de Robertino d’aller saluer un enfant, liftier dans l’immeuble où il vit avec sa mère.


Textes : Stéphan Krzesinski
Réalisation : Jean-Paul Dupuis

Humiliation et renaissance

Catégorie :

Prologue : En fin de journée, avant de ramener son fils à sa mère, Dino, toujours aux abois financièrement, va voir un producteur qui est censé avoir une dette envers lui.


Textes : Stéphan Krzesinski
Réalisation : Jean-Paul Dupuis

Outils

Ouvrages
- Caprara Valerio, Dino Risi, Maître de la comédie italienne, Edition Gremese, 1996
- Jean A. Gili (dir.), L’Italie au miroir de son cinéma, du néroréalisme à l’Italie des conflits (vol.1), Edition Radici

Vidéos
- Film en VOD https://www.filmotv.fr/film/il-giovedi/2974.html
- Bande annonce http://www.commeaucinema.com/bandes-annonces/il-giovedi,98081

Commentaires