Diamond Island

Allemagne, Cambodge, France, Thaïlande (2016)

Genre : Drame

Écriture cinématographique : Fiction

Collège au cinéma 2019-2020

Synopsis

Diamond Island est une île sur les rives de Phnom Penh transformée par des promoteurs immobiliers pour en faire le symbole du Cambodge du futur, un paradis ultra-moderne pour les riches. Bora a 18 ans et, comme de nombreux jeunes originaires des campagnes, il quitte son village natal pour travailler sur ce vaste chantier. C’est là qu’il se lie d’amitié avec d’autres ouvriers de son âge, jusqu’à ce qu’il retrouve son frère aîné, le charismatique Solei, disparu cinq ans plus tôt. Solei lui ouvre alors les portes d’un monde excitant, celui d’une jeunesse urbaine et favorisée, ses filles, ses nuits et ses illusions.

Distribution

Bora : Sobon Nuon
Solei : Cheanick Nov
Aza : Madeza Chhem
Dy : Mean Korn
Virak : Samnang Nut
Lakena : Samnang Khim
Mesa : Sophyna Meng
Lida : Jany Min
James : Sreyroth Dom
Blue : Batham Oun
Pinky : Sreyleap Hang
Ana : Phara Phon

Générique

Fiche technique
Réalisé par Davy Chou
Écrit par Davy Chou, en collaboration avec Claire Maugendre
Produit par Charlotte Vincent
Coproduit par Davy Chou, Hanneke van der Tas, Michel Merkt, Consuelo Frauenfelder, Soros Sukhum
Image : Thomas Favel
Son : Vincent Villa
Montage : Laurent Leveneur
Musique originale : Jérémie Arcache et Christophe Musset
Direction artistique : Kanitha Tith
Étalonnage et effets spéciaux : Yannig Willmann
Électricité : Bertrand Prévot
Décors : Samnang Pak
Costumes : Samphors Chorn
Premier assistant : Olbek Martel
Coach acteurs et 2ème assistante : Sreylin Meas
Scripte : Chamroeurn Phoeurk
Direction de production : Sébastien Lepinay
Direction de post production K: atia Khazak
Produit par Aurora Films
Coproduit par Arte France Cinéma, Anti-Archive, Vandertastic, Michel Merkt, Garidi Films, Vycky Films, 185 Films, VS Service
Avec la participation de Arte France, l’Aide aux Cinémas du Monde – CNC – Ministère des Affaires étrangères et du Développement international – Institut Français, CNC et Filmförderungsanstalt , Doha Film Institute, Hubert Bals Fund, Asian Cinema Fund, Région Normandie
Prix Arte International à l’APM du BIFF
Distribution France et Ventes Internationales Les Films du Losange
FRANCE / CAMBODGE / ALLEMAGNE / QATAR / THAILANDE 1H39 • 2016 • 1.85-2K • COULEUR • SON 5.1

Autour du film

Diamond Island, Koh Pich en khmer – est une île à la confluence des fleuves Tonle Bassac et du Mékong, juste sur les rives de la partie continentale de Phnom Penh. Autrefois, ce bout de terre d’origine alluviale était le refuge de quelques familles de pêcheurs et de maraîchers. En 2006, ces familles ont été déplacées suite à l’association d’un fonds d’investissements chinois et de l’Overseas Cambodian Investment Company (OCIC), filiale de la Canadia Bank, une des plus grandes banques du Cambodge, ceci avec le soutien du gouvernement, afin de développer un projet d’aménagement de l’île qui s’élève à plusieurs milliards de dollars. L’ambition de cette vaste opération de promotion immobilière était de faire de Diamond Island une vitrine du développement du Cambodge et de son entrée dans la mondialisation. L’île, qui cible pour clientèle les classes moyennes et aisées, attire les foules, et surtout la jeunesse phnompenhoise qui en a fait un de ses lieux de rencontre favoris. Aujourd’hui, cent hectares de terrain ont été aménagés. L’hôtel de ville d’inspiration grécoromaine, les lotissements résidentiels d’Elite Town, la Canadia International School ainsi que diverses infrastructures dédiées aux loisirs sont déjà en service mais les réalisations les plus ambitieuses – les séries d’immeubles de grand standing Elysées et Casa Meridian, une réplique du Marina Bay Sands de Singapour baptisée Riviera ainsi que Diamond Tower, une tour de 555 mètres – sont en chantier ou pas encore sorties de terre. Diamond Island est le symbole de l’internationalisation des modes de construction en Asie du Sud-Est, caractérisée par un retrait de la planification urbaine et une multiplication des projets privés qui mettent en avant de nouveaux quartiers à destination de populations étrangères et locales solvables. (Extrait du dossier de presse)

Outils

https://www.critikat.com/actualite-cine/entretien/davy-chou/

https://www.critikat.com/actualite-cine/critique/diamond-island-2/

https://www.arte.tv/fr/videos/073164-006-A/davy-chou/

Commentaires