Atama Yama (Le Mont Chef)

Japon (2002)

Genre : Comédie

Écriture cinématographique : Film d'animation

Archives lycéens, Lycéens et apprentis au cinéma 2005-2006

Synopsis

Un narrateur chante l’histoire qu’on découvre. Un gros homme extrêmement radin sent que des feuilles lui poussent au milieu de son crâne nu. Il ramasse tout ce qu’il trouve. Un jour ce sont des cerises qu’il mange toutes, noyaux compris.Régulièrement il coupe le brin d’herbe qui repousse sur son crâne et conserve ces jeunes pousses dans un bocal. Il finit par renoncer à comprendre et laisse la plante grandir.

Les saisons passent, la plante devient petit arbre, un cerisier qui, au printemps, fleurit. Hommes et femmes s’épanouissent aussi. Le cerisier devient célèbre et voit nombre de personnes s’installer à ses pieds pour pique-niquer. L’homme ne supporte pas très bien ses intrusions sur son crâne, des gens qui urinent sur le tronc, écrasent leurs cigarettes à même le crâne, jettent leurs détritus. Il préfère alors arracher l’arbre et le jeter dans une poubelle.

Une pluie remplit d’eau le trou survenu à la place de l’arbre arraché. Une foule se presse pour s’y baigner. L’homme entre dans une colère noire, court dans la nuit pour se débarrasser de ces intrus. Essoufflé, il arrive en haut d’une colline contemple son reflet dans une surface liquide. Un homme apparaît sur son crâne, se penche sur le trou. On découvre que cet homme a un trou au milieu crâne. C’est lui-même. La caméra s’approche du trou et de cet homme, qui a lui aussi un autre lui-même sur son crâne. La caméra poursuit le même mouvement qui s’accélère dans une mise en abyme qui ne semble pas pouvoir s’arrêter. On entend le bruit d’une chute dans l’eau.

Sur l’image du trou d’eau, le narrateur raconte que l’homme qui a sauté dans sa mare est mort.

Générique

Programme : Six courts métrages Lycéens 2005-2006

Réalisation, animation : Koji Yamamura
Scénario : Shoji Yonemura, Koji Yamamura d’après un conte rakugo traditionnel
Image : Koji Yamamura
Son : Koji Kasamatsu
Montage : Koji Yamamura
Musique : Takeharu Kunimoto par Hitomi Shimizu (orgue), Hiromi Nishida (violon)
Producteur : Koji Yamamura
Voix : Takeharu Kunimoto
35 mm, couleur, 1:1,37
Durée : 10 mn

Autour du film

Atama Yama (Le mont Chef) est une adaptation d’un conte japonais du même nom. Dix minutes de délire fantastique et surréaliste, prouve une nouvelle fois que l’animation traditionnelle d’encres et crayons sur papier peut surpasser toutes les nouvelles techniques.

Pistes de travail

Le film commence par le reflet du personnage dans un miroir et finit par l’homme qui se mire dans la mare d’eau de son crâne. Analysez ces usages du miroir. Quels sens peut-on en dégager ? Que permettent-ils ou que produisent-ils en termes de construction spatiale ?

L’expression filmique emprunte une bonne part de sa rhétorique au regard subjectif. Repérez ces procédures. Comment, dans le film, s’articule le rapport subjectif / monde extérieur ?

Pointez les effets comiques du film et tentez d’en comprendre les différents ressorts.

Fiche réalisée par Jacques Kermabon
Fiche mise à jour le 2 octobre 2006

Outils

Vidéographie

Cour(t)s de cinéma 2
DVD. Programme comprenant les 5 films inscrits dans le dispositif Lycéens au cinéma 2005/2006, ainsi que des analyses, des interviews, des fiches pédagogiques téléchargeables, et des courts métrages complémentaires.
DVD disponible dans les boutiques des CRDP et sur le site : crdp.ac-lyon.fr.