Blancanieves

Espagne (2013)

Genre : Drame

Écriture cinématographique : Fiction

Collège au cinéma 2014-2015

Synopsis

Sud de l’Espagne, dans les années 20. Carmen est une belle jeune fille dont l’enfance a été hantée par une belle-mère acariâtre. Fuyant un passé dont elle n’a plus mémoire, Carmen va faire une rencontre insolite : une troupe ambulante de nains Toreros qui va l’adopter et lui donner le surnom de «Blancanieves ». C’est le début d’une aventure qui va conduire Carmen/Blancanieves vers elle-même, vers son passé, et surtout vers un destin à nul autre semblable…

Distribution

Maribel Verdú / Encarna / la marâtre
Daniel Giménez Cacho / Antonio Villalta / le père
Ángela Molina / Dona Concha / la grand-mère
Pere Ponce / Genaro / le chauffeur
Macarena García / Carmen / Blancanieves

Générique

Réalisation : Pablo Berger
Scénario : Pablo Berger
Image : Kiko de la Rica
Musique: Alfonso de Vilallonga
Montage : Fernando Franco
Décors : Alain Bainée
Costumes: Paco Delgado
Effets spéciaux : Ferran Piquer
Production : Arcadia Motion Pictures, Nix Films, Sisifo Films, The Kraken Films, Noodles Production, Arte France Cinéma
Distribution : Rezo Films
Format : Couleurs
Durée : 1 h 44
Sortie en France : 23 janvier 2013

Vidéos

Blancavienes refait vire son père (3’58)

Catégorie :

Carmencita malgré l’opposition de sa marâtre, est parvenue à accéder à la pièce où son père vit reclus. Ce père n’avait jamais voulu la voir, la rendant responsable de la mort de sa bien aimée à sa naissance. Carmencita va lui prouver qu’elle mérite son pardon et son amour.

Analyse: Stéphan Krzesinski
Réalisation: Jean-Paul Dupuis

Qui réveillera Blancanieves ? (9’36)

Catégorie :

Carmen empoisonnée par sa marâtre qui le paiera de sa vie, est à présent la vedette d’un numéro particulièrement morbide dans un cirque. Plongée dans un sortilège qui la tient endormie à jamais, elle doit subir les baisers des aspirants princes charmants qui paient pour tenter leur chance.

Analyse: Stéphan Krzesinski
Réalisation: Jean-Paul Dupuis

Outils

Phototèque

Commentaires