WISE Robert

metteur en scène, monteur, producteur, réalisateur

Biographie

Né en 1914 et mort en 2005. Entré à la RKO en 1931 comme garçon de courses, Robert Wise devient assistant monteur, puis chef monteur en 1939. Il travaille au côté d’Orson Welles (Citizen Kane, 1941 ; La Splendeur des Amberson, 1942).Appelé au pied levé pour remplacer le réalisateur Gunther von Fritsch sur le tournage de La Malédiction des hommes-chats (1944), Robert Wise entame une carrière à la RKO. Cantonné au départ à la réalisation de séries B, il se démarque en 1947 avec Né pour tuer. Le soin apporté par Wise au portrait du tueur de ce film noir convainc. Nous avons gagné ce soir (1949), dont le sujet tourne autour des paris truqués dans le milieu de la boxe, permet à Robert Wise de remporter le prix de la critique au festival de Cannes en 1950. Apprécié pour sa parfaite maîtrise de l’image et du découpage des plans, le style Wise est plébiscité dans des registres très variés : westerns (La Loi de la prairie, 1956), polars (Le Coup de l’escalier, 1959) et films de science-fiction (Le jour où la terre s’arrêta, 1951). Avec West Side Story (1961) puis La Mélodie du bonheur (1965), le cinéaste atteint les sommets du box-office, ces deux films obtenant respectivement onze et cinq Oscars. Devenu producteur indépendant pour la Fox après West Side Story, Wise signe plusieurs longs métrages de science-fiction. On lui doit notamment le célèbre Star Trek (1979).

Filmographie

Réalisateur

1943 : La Malédiction des hommes-chats (The Curse of the Cat People)
1944 : Mademoiselle Fifi
1945 : Le Récupérateur de cadavres (The Body Snatcher)
1945 : A Game of Death
1946 : Cour criminelle (Criminal Court)
1947 : Né pour tuer (Born to Kill)
1948 : Mystère au Mexique (Mystery in Mexico)
1948 : Ciel rouge (Blood on the Moon)
1949 : Nous avons gagné ce soir (The Set-Up)
1950 : Les Rebelles de Fort Thorn (Two Flags West)
1950 : Secrets de femmes ou Les Trois Secrets (Three Secrets)
1951 : La Maison sur la colline (House on Telegraph HIll)
1951 : Le Jour où la Terre s'arrêta (The Day the Earth Stood Still)
1952 : La Ville captive (The Captive City)
1952 : Something for the Birds
1953 : Les Rats du désert (The Desert Rats)
1953 : Destination Gobi
1953 : Mon Grand (So Big)
1954 : La Tour des ambitieux (Executive Suite)
1956 : Hélène de Troie (Helen of Troy)