POLLACK Sydney

acteur, producteur, réalisateur

Biographie

(1934-2008)

Né le 1er juillet 1934 à  Lafayette (Indiana), d’une famille juive d’origine russe, Sydney Pollack suit à  New York des cours de théâtre dans l’esprit de l’Actors Studio, puis débute à  Broadway et dans des séries télévisées. Encouragé par le réalisateur John Frankenheimer et par Burt Lancaster, il dirige ensuite des épisodes de ces séries. Passé au cinéma avec Trente minutes de sursis, il réalise son premier film personnel grâce à  l’amitié du jeune acteur Robert Redford, Propriété interdite, d’après Tennessee Williams. Pollack retrouve Burt Lancaster pour son premier western, Les Chasseurs de scalps, qui joue la carte de l’allégorie contre le réalisme alors en vogue. En 1969, la carrière de Pollack prend un tour international avec le succès de On achève bien les chevaux, adapté d’un roman d’Horace McCoy, où, sur fond de Dépression, Michael Sarrazin et Jane Fonda s’épuisent dans des marathons de la danse. Jeremiah Johnson, Nos plus belles années comme Bobby Deerfield opposent une femme dynamique à  un homme qui refuse tout engagement, politique ou sentimental.

Pollack aborde aussi bien les grands sujets contemporains – le pouvoir de la CIA dans Les Trois Jours du Condor, la presse dans Absence de malice – que la comédie (Tootsie) ou le choc des civilisations (Yakuza ; Out of Africa). Son cinéma tente de concilier la tradition du cinéma américain classique, romanesque, et une nouvelle vision des genres qui caractérise Havana, La Firme ou Sabrina.

Filmographie

  • 1965 Trente minutes de sursis (The Slender Thread)
  • 1966 Propriété interdite (This Property is condemned)
  • 1968 Les Chasseurs de scalps (The Scalphunters)
  • 1969 Un château en enfer (Castle Keep)
  • 1969 On achève bien les chevaux (They Shoot Horses,Don't They ?)
  • 1972 Jeremiah Johnson
  • 1973 Nos plus belles années (The Way We Were)
  • 1975 Yakuza (The Yakuza)
  • 1975 Les Trois Jours du Condor (Three Days of The Condor)
  • 1977 Bobby Deerfield
  • 1979 Le Cavalier électrique (The Electric Horseman)
  • 1981 Absence de malice (Absence of Malice)
  • 1982 Tootsie
  • 1985 Out of Africa
  • 1990 Havana
  • 1993 La Firme (The Firm)
  • 1995 Sabrina
  • 1999 L'ombre d'un soupçon (Random Hearts)
  • 2005 L'interprète (The Interpreter)
  • 2006 Esquisse de Frank Gehry (Sketches of Frank Gehry, docudmentaire)

    Mise à jour le 19 mai 2009