LVOVSKY Noémie

réalisatrice

Biographie

Noémie Lvovsky fait partie d’une génération de jeunes réalisateurs français issus de la même école de cinéma : la Femis. Christine Carrière (Rosine), L’e6titia Masson (A Vendre, Love Me) ou encore Solveig Anspach (Hauts les coeurs) ont suivi la même voie et on a rapidement parlé à  leur propos des  » filles de la Femis « . Un effet de groupe qui a surtout marqué l’apparition de fortes personnalités individuelles.

A la Femis, Noémie Lvovsky a suivi les études du département scénario, mais c’est pour ses qualités de metteur en scène qu’elle fut remarquée avec le court métrage Dis-moi oui, dis-moi non, qu’elle réalisa en 1990, l’année de son diplôme. Elle a alors vingt-six ans et se lance dans l’écriture de son premier long métrage, Oublie-moi, qui ne sortira en salles que cinq plus tard : le temps nécessaire à  Noémie Lvovsky pour faire de chaque étape du travail (dialogues, direction d’acteurs, mise en scène, montage) une épreuve de vérité. Cette volonté d’aller au fond des choses révèle une originalité et une force inattendues dans l’histoire d’amour et de séparation d’Oublie-moi, qui pouvait être conventionnelle.

Avec La Vie ne me fait pas peur, qui lui a demandé quatre ans de travail, Noémie Lvovsky accède à  la reconnaissance (elle obtient le Prix Jean Vigo en 1999) et confirme qu’elle a, dans le cinéma français, une sensibilité à  nulle autre pareille : entre la fantaisie et la gravité, elle a trouvé une voie audacieuse.

Filmographie

  • 1986 La Belle
  • 1987 Une visite
  • 1989 Dis-moi oui, dis-moi non
  • 1990 Embrasse-moi
  • 1995 Oublie-moi
  • 1998 Petites (TV)
  • 1999 La vie ne me fait pas peur
  • 2002 Les Sentiments
  • 2006 Faut que ça danse

    Mise à jour le 14 mai 2009