DARDENNE Jean-Pierre et Luc

comédien, dessinateur, producteur, réalisateur

Biographie

Les Frères Dardenne, Luc et Jean-Pierre, sont nés respectivement en 1951 et 1954 en Belgique. Luc est licencié en philosophie, son frère a fait des études de théâtre. Ils travaillent ensemble à l’écriture et à la réalisation de leurs films.

Entre 1974 et 1977, ils réalisent dans différentes cités ouvrières de Wallonie des films vidéo  » d’intervention », sur les problèmes d’urbanisme et de vie collective. Le ministère de la culture remarque leurs travaux et les subventionne. Ils tournent entre 1978 et 1980 trois documentaires engagés, Le Chant du rossignol, sur la résistance antinazie en Wallonie, Lorsque le bateau de Léon M. descendit la Meuse pour la première fois, sur la grève générale de 1960 en Belgique et Pour que la guerre s’achève, les murs devaient s’écrouler, sur un journal clandestin rédigé par des ouvriers des usines Cockerill dans les années 60. Ils sont en outre producteurs : Société « Dérives », en 1975, devenue  » Films Dérives Productions », et « Les Films du fleuve », en 1994.

Après avoir été assistants d’Armand Gatti sur Nous étions tous des noms d’arbres (1981-82) et trois autres documentaires, les frères Dardenne réalisent en 1986 leur premier long métrage, Falsch, d’après une pièce de René Kalisky, auteur d’origine juive polonaise, qui rencontre un bon accueil à Berlin et à Cannes avec Bruno Cremer dans le rôle principal. Le film ne conna’eet pas de carrière hors de la Belgique et ils décident de tenter un film moins confidentiel avec Je pense à vous (1989-92), écrit avec Jean Gruault et interprété par Fabienne Babe et Robin Renucci, mais fortement gêné par des problèmes de production et affaibli par une suite de compromis.

En 1995, les frères Dardenne réalisent La Promesse qui évite ces écueils et qui reçoit un accueil enthousiaste. Primé à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes, le film connaît cette fois une carrière internationale et un grand succès. En 1999, Rosetta obtient la Palme d’Or de Cannes tandis que sa jeune interprète reçoit le Prix d’interprétation féminine. Présenté en compétition au Festival de Cannes, Le Fils (2001), obtient le Prix d’interprétation masculine décerné à Olivier Gourmet. Six ans après Rosetta, les deux cinéastes remportent de nouveau la Palme d’or à Cannes, avec L’Enfant (2004). Le Silence de Lorna (2007), avec leur acteur fétiche Jérémie Rénier, aborde à travers un beau portrait de femme, les sujets difficiles de l’immigration clandestine et des trafics d’êtres humains en Europe de l’Ouest. Ce film obtient le Prix du scénario à Cannes.

Filmographie

  • 1974-1977 Vidéos d'intervention dans différentes cités ouvrières de Wallonie.
  • 1978 Le Chant du Rossignol (documentaire).
  • 1979 Lorsque le bateau de Léon M. descendit la Meuse pour la première fois (documentaire)
  • 1980 Pour que la guerre s'achève, les murs devaient s'écrouler (documentaire).
  • 1981 R... ne répond plus (documentaire).
  • 1981 Nous étions tous des noms d'arbres, d'Armand Gatti (Producteurs et assistants-réalisateur)
  • 1982 Leçons d'une université volante (documentaire)
  • 1983 Regarde Jonathan / Jean Louvet, son oeuvre (documentaire).
  • 1984 Écriture du scénario Ernst Bloch ou enquête sur le corps de Promethée.
  • 1986 Falsch
  • 1987 Il court, il court le monde (court-métrage).
  • 1989 Écriture du scénario Je pense à vous avec Jean Gruault.
  • 1991 Je pense à vous
  • 1995 La Promesse
  • 1999 Rosetta
  • 2001 Le Fils
  • 2007 Chacun son cinéma (épisode : dans l'obscurité)
  • 2008 Le silence de Lorna
  • 2010 Le gamin au vélo
  • 2014 Deux jours, une nuit

Mise à jour le 24 octobre 2014

Outils

Films
dans le catalogue Images de la culture
Falsch de Jean-Pierre et Luc Dardenne
Modern Times (Les Temps modernes) - Avec la participation de Luc et Jean-Pierre Dardenne de Serge Toubiana
Le Home Cinéma des frères Dardenne de Jean-Pierre Limosin

  • BibliographieAu dos de nos images (1991-2005) : Suivi de Le Fils et L'Enfant / Luc Dardenne. - Paris, Ed. du Seuil, 2005Jeune Cinéma, n° 258, novembre 1999. Lucien Logette ; Nadine Guérin, "Entretien avec Luc et Jean-Pierre Dardenne"
    Positif, n° 504, février 2003. Luc Dardenne ; Jean-Pierre Dardenne, "Cinéma à venir: en souvenir du jeune Pawel"
    Positif, n° 571, septembre 2008
    Avant-Scène Cinéma, n° 245, octobre 2005. Laurent Aknin, "Les frères Dardenne: l'art de L'enfant"
    Cahiers du Cinéma (Les), n° 506, octobre 1996. Jean Marc Lalanne ; Emmanuel Burdeau, "La promesse"
    Cahiers du Cinéma (Les), n° 539, octobre 1999. Emmanuel Burdeau ; Bernard Benoliel ; Serge Toubiana, "La défricheuse./ "Il faut être dans le cul des choses"
    Cahiers du cinéma n° 605, octobre 2005
    Cahiers du Cinéma, n° 588, mars 2004. Bertrand Bonello ; Danièle Dubroux ; Bruno Dumont ; Jean-Pierre Dardenne ; Luc Dardenne ; Siegrid Alnoy, "Rohmer vu par..."
    Cahiers du Cinéma, n° 605, octobre 2005. Xavier Tresvaux, "Idéal deux"