CRONENBERG David

acteur, directeur de la photographie, monteur, producteur, réalisateur, scénariste

Biographie

David Cronenberg est né, en 1943, à Toronto au Canada. Fils d’un écrivain et d’une pianiste, il s’initie très tôt à la musique et à la littérature. Son intérêt pour la nature et les animaux le porte vers des études scientifiques qu’il abandonne rapidement et se tourne vers la littérature. A l’université, il remporte quelques prix littéraires, pour ses nouvelles. Suite à la découverte de Winter kept US arm, réalisé par un étudiant, il se forme à la technique cinématographique en parfait autodidacte. En 1966, il réalise son premier court-métrage, Transfer.

Le public et la critique découvrent David Cronenberg, en 1975, avec Frissons, il se fonde sur un thème qu’il ne cessera de reprendre : une entité vient habiter les corps humains et les métamorphoser. Dans le registre de l’horreur, il récidive avec Rage (1977) puis Chromosome 3 (1979). Le Festin nu (1992), adapté du roman dit inadaptable de William Burroughs.

En 1998, eXistenZ annonce l’avènement de la société du virtuel tout en dénonçant l’apogée d’une culture de la peur. Présenté à Cannes en 2005, A history of violence est un film charnière dans l’oeuvre de Cronenberg. Le réalisateur poursuit dans le genre du film noir avec Les Promesses de l’ombre (Eastern promises). Le film relate l’infiltration du chauffeur d’un mafieux russe dans les bas-fonds de Londres et a été primé, en 2007, à Toronto.

Également acteur, David Cronenberg a joué dans son propre film La Mouche, mais aussi entre autres dans Cabal de Clive Barker, Prête à tout de Gus Van Sant, ou encore dans Jason X de Jim Isaac. En 2008, Cronenberg a réalisé l’exposition  » Chromosomes » au Palazzo delle Esposizioni de Rome.

 

Filmographie

Courts-métrages

  • 1966 Transfer
  • 1967  From the Drain
  • 2000 Camera

Longs-métrages

  • 1969 Stereo
  • 1970 Crimes of the future
  • 1975 Frissons (Shivers)
  • 1977 Rage (Shivers)
  • 1979 Fast Company
  • 1979 Chromosome 3 (The Brood)
  • 1980 Scanners
  • 1983 Videodrome
  • 1983 Dead zone
  • 1986 La Mouche (The Fly)
  • 1992 Le Festin nu (Naked lunch)
  • 1993 M. Butterfly
  • 1996 Crash
  • 1998 eXistenZ
  • 2000 The Lie chair
  • 2002 Spider
  • 2005 A History of Violence
  • 2007 Chacun son cinéma (épisode At the Suicide of the Last Jew in the World in the Last Cinema in the World)
  • 2007 Les Promesses de l'ombre (Eastern promises)
  • 2011 A dangerous method
  • 2012 Cosmopolis
  • 2014 Maps to the stars

Mise à jour le 24 octobre 2014