CISSɉ Souleymane

réalisateur

Biographie

Né en 1940 à  Bamako, Souleymane Cissé est élevé dans un milieu musulman très croyant. Cinéphile précoce, il voit dès l’âge de sept ans jusqu’à  deux films chaque jour, souvent en cachette. Après ses études secondaires à  Dakar, il revient au Mali en 1960, puis il se rend en Union Soviétique où il fait des stages de photos pendant un an. Il suit alors, grâce à  l’obtention d’une bourse, la formation de la célèbre école de cinéma soviétique, VGIK. De retour au Mali, il travaille au service d’information de la télévision et réalise trente films d’actualités et cinq documentaires. L’année 1972 marque le passage à  sa première fiction : Cinq jours d’une vie est un moyen métrage sur le thème du vagabondage et de la jeunesse. Son premier long métrage, Den Muso, conte l’histoire d’une jeune fille muette qui se fait violer par un jeune homme au chômage et tombe enceinte. Cissé tourne ensuite Baara (Le Porteur) en 1977. Le scénario évoque la rencontre entre un manoeuvre et un ingénieur dans un contexte de conflit social. Cinq ans plus tard, il tourne Le Vent et obtient la consécration de la critique internationale. Puis viendront Yeelen (La Lumière), qui renvoie aux mythes anciens et originels, et Waati (Le Temps), où le réalisateur développe un récit qui se veut à  l’échelle du continent africain. Soulyemane Cissé est aujourd’hui considéré comme le porte-parole du cinéma africain et comme son plus brillant représentant.

Filmographie

  • 1972 La jeune fille (Dem Muso)
  • 1977 Le travail (Baara)
  • 1982 Le Vent (Finye)
  • 1984 La Lumière (Yeelen)
  • 1995 Le temps ( Waati)
  • 2009 Min Ye Mise à jour le 21 avril 2009

Outils

Films
dans le catalogue Images de la culture
Souleymane Cissé de Rithy Panh