CHABROL Claude

réalisateur, scénariste

Biographie

(1930-2010)

Réalisateur prolifique (il a réalisé une soixantaine de films) et éclectique, Claude Chabrol est né le 24 juin 1930 à  Paris de parents pharmaciens. Il passe la seconde guerre mondiale dans la Creuse avant de rejoindre Paris où il suivra des cours de lettres et de droit. Passionné de cinéma, Claude Chabrol y fréquentera assidà»ment le ciné-club du quartier latin animé par Rohmer, qui, tout comme lui, deviendra, une des figures phare de la Nouvelle Vague.
En effet, en 1953, il commence à  écrire des critiques aux Cahiers du cinéma dans lesquelles il défend des cinéastes alors méprisés par l’intelligentsia comme Alfred Hitchcock, Robert Aldrich, Franck Taschlin, Howard Hawks, et contribue ainsi à  élaborer la politique des auteurs. Au sein de cette revue fondatrice, il se liera d’amitié avec François Truffaut, Jean-Luc Godard et Jacques Rivette dont il produira le premier court-métrage (Le coup du berger en 1956).

Grâce à  sa femme qui hérite de 32 millions de francs, Chabrol peut créer sa propre société, AJYM (A pour Agnès, sa femme, Jean-Yves et Matthieu, ses fils) et financer les projets de ses amis cinéastes. En 1957, il tourne à  son tour son premier long métrage Le beau Serge avec Jean-Claude Brialy, Gérard Blain et Bernadette Lafont. Réalisé en décors naturels à  Sardent, petit village de la Creuse de son enfance, financé en dehors du système de production de l’époque, ce film reste emblématique de la Nouvelle Vague que Chabrol a fortement contribué à  amorcer. Le succès du film lui permet de d’autoproduire son film suivant Les cousins en 1959.

Chabrol multiplie les films (avec plusieurs « Â loupés  » comme il le reconnaît lui-même) et se spécialise progressivement dans l’étude de moeurs. Sa cible est toujours la même : la bourgeoisie provinciale qu’il croque avec causticité. La Cérémonie s’inscrit dans cette veine mais trahit aussi son goà»t pour le fait divers. En effet, ils sont à  l’origine du scénario de plusieurs de ces films comme Violette Nozière (1977), Landru (1963), La cérémonie, La fille coupée en deux (2006).

En 2000, Merci pour le chocolat, dans lequel il remet en scène une de ses actrices fétiches, Isabelle Huppert, reçoit le prix Louis-Delluc. En 2005, l’ensemble de son oeuvre cinématographique est distingué par le Prix René Clair de l’Académie française. Il reçoit le Grand prix 2010 des auteurs et compositeurs dramatiques.

Il décède, à  Paris, le 12 septembre 2010.

Filmographie

  • 1957 Le beau Serge
  • 1958 Les cousins
  • 1959 A double tour
  • 1959 Les bonnes femmes
  • 1960 Les godelureaux
  • 1961 L'oeil du Malin
  • 1961 Ophélia
  • 1961 Les sept péchés capitaux : L'Avarice
  • 1962 Landru
  • 1963 Les plus belles escroqueries du monde : L'homme qui vendit la tour Eiffel
  • 1964 La Chance et l'amour : La Peau de banane, La Pêche à la ligne, Le Dragueur type, Les Interviews-vérité
  • 1964 Paris vu par : La Muette
  • 1964 Le Tigre aime la chair fraîche
  • 1965 Marie-Chantal contre le docteur Kha
  • 1965 Le Tigre se parfume à la dynamite
  • 1966 La ligne de démarcation
  • 1966 Le scandale
  • 1967 Les Biches
  • 1967 La route de Corinthe
  • 1968 La femme infidèle
  • 1969 Le Boucher
  • 1969 Que la bête meure
  • 1970 Juste avant la nuit
  • 1970 La rupture
  • 1971 La décade prodigieuse
  • 1972 Docteur Popaul
  • 1972 Les noces rouges
  • 1973 Nada
  • 1974 Les innocents aux mains sales
  • 1974 Une partie de plaisir
  • 1975 Folies bourgeoises
  • 1975 Les magiciens
  • 1976 Alice ou la dernière fugue
  • 1977 Les liens de sang
  • 1977 Violette Nozière
  • 1980 Le cheval d'orgueil
  • 1982 Les fantômes du chapelier
  • 1983 Le sang des autres
  • 1984 Poulet au vinaigre
  • 1985 Inspecteur Lavardin
  • 1986 Masques
  • 1987 Le cri du hibou
  • 1988 Une affaire de femmes
  • 1989 Dr. M
  • 1989 Jours tranquilles à Clichy
  • 1990 Madame Bovary
  • 1991 Betty
  • 1992 L'oeil de Vichy
  • 1993 L'enfer
  • 1995 La cérémonie
  • 1996 Rien ne va plus
  • 1998 Au coeur du mensonge
  • 2000 Merci pour le chocolat
  • 2002 La Fleur du mal
  • 2004 La Demoiselle d'honneur
  • 2005 L'ivresse du pouvoir
  • 2006 La Fille coupée en deux
  • 2008 Bellamy

  • Mise à jour le 28 octobre 2010

Outils

Films

dans le catalogue Images de la culture
Claude Chabrol l'entomologiste de André S. Labarthe
Naissance de la Nouvelle Vague ou l'Evidence retrouvée de Claude-Jean Philippe
Isabelle Huppert, une vie pour jouer de Serge Toubiana
Hitchcock et la Nouvelle Vague de Jean-Jacques Bernard