BERRI Claude

comédien, producteur, réalisateur, scénariste

Biographie

(1934-2009)

Né le 1er juillet 1934 à  Paris, Claude Langmann, dit Claude Berri, débute comme figurant en 1951 puis dans des petits rôles au cinéma (Les Bonnes femmes, de Claude Chabrol, La Vérité, de H.-G. Clouzot) et à  la télévision, mais un court métrage lui apporte une première reconnaissance, Le Poulet (1963), primé à  Venise et récompensé d’un  » Oscar  » à  Hollywood. En 1966, Le Vieil homme et l’enfant remporte un grand succès critique et public. De 1968 à  1975, il interprète parfois lui-même les films suivants, de caractère souvent intimiste et autobiographique, de Mazel Tov ou le mariage, à  Un moment d’égarement en passant par Le Pistonné et Le Cinéma de papa. Il donne un rôle sympathique mais convenu à  Coluche dans Le Ma’eetre d’école (1981), puis son seul grand rôle au cinéma, à  contre-emploi, dans Tchao Pantin (1983), qui vaut à  l’acteur et à  Richard Anconina deux  » César « . Le très grand succès du film oriente la carrière de Claude Berri depuis le milieu des années 80 vers un cinéma populaire de large audience, deux adaptations de Pagnol, Jean de Florette et Manon des sources, une de Marcel Aymée, Uranus, une autre d’à‰mile Zola, Germinal. Puis Claude Berri prolonge son exploration de la période de l’Occupation et de la Résistance sous un angle plus héroà¯que qu’avec Le Vieil homme et l’enfant dans Lucie Aubrac (1997). Plus récemment, Claude Berri a réalisé la première comédie sur le Viagra, La Débandade.

Claude Berri a fondé sa maison de production en 1963 et produit ou coproduit, outre ses propres films, un très grand nombre d’oeuvres très variées, à  commencer (avec François Truffaut) par L’Enfance nue (1968), le premier long métrage de son ami Maurice Pialat, dont il avait interprété le premier court métrage de fiction, Janine (1962), sur son propre scénario. Progressivement, Claude Berri va appara’eetre comme l’un des plus importants producteurs du cinéma français, avec des films à  gros budgets, interprétés par des acteurs (et chanteurs) célèbres, sur des sujets populaires. Dans ce genre, il participe à  la production de films signés Claude Zidi, Pierre Richard, Francis Weber, Dino Risi ou Philippe de Broca, mais aussi de grands films de prestige comme Tess de Roman Polanski (1978), L’Ours (1988) et L’Amant (1991) de Jean-Jacques Annaud, La Reine Margot de Patrice Chéreau (1994). En trente ans, il a également soutenu de nombreux cinéastes plus proches du secteur Art et Essai, à‰ric Rohmer, Jacques Rivette, Jacques Doillon, Jacques Demy, Christian Vincent. Il meurt le 12 janvier 2009 à  Paris.

Filmographie

  • 1963 La Chance et l'amour (sketch : La Chance du guerrier)
  • 1964 Le Poulet (CM)
  • 1964 Les Baisers (sketch : Baiser de seize ans)
  • 1966 Le Vieil homme et l'enfant
  • 1968 Mazel Tov ou le mariage
  • 1969 Le Pistonné
  • 1970 Le Cinéma de papa
  • 1972 Sex Shop
  • 1974 Le Mâle du siècle
  • 1976 La Première fois
  • 1977 Un moment d'égarement
  • 1980 Je vous aime
  • 1981 Le Maître d'école
  • 1983 Tchao Pantin
  • 1986 Jean de Florette
  • 1986 Manon des sources
  • 1990 Uranus
  • 1993 Germinal
  • 1996 Lucie Aubrac
  • 1999 La Débandade
  • 2001 Une femme de ménage
  • 2005 L'Un reste, l'autre part
  • 2006 Ensemble, c'est tout

    Mise à jour le 22 avril 2009
  • Outils

    Films
    dans le catalogue Images de la culture
    Claude Berri de Philippe Fréling
    Il était une fois... Tchao Pantin de Fabrice Ferrari
    l était une fois... Tess de Serge July, Daniel Ablin