BENIGNI Roberto

comédien, humoriste (TV), réalisateur, scénariste

Biographie

Grâce à  La Vie est belle, Roberto Benigni est devenu mondialement célèbre en quelques mois. Il est pourtant loin d’être un nouveau venu. Sa première apparition comme acteur (et scénariste) date de 1977, son premier film en tant que metteur en scène de 1983. Et depuis un peu plus de dix ans, il occupe régulièrement la tête du box-office en Italie.
Il est né dans une famille ouvrière de Misericordia, en Toscane, le 27 octobre 1952. Son débit de voix très particulier, cette façon d’avaler les mots est tout à  fait spécifique de sa région natale, proche d’Arezzo.
à  13 ans, il fuit le petit séminaire des dominicains où ses parents l’avaient placé, et devient l’assistant d’un magicien dans un petit cirque, puis poète de rue, suivant une tradition datant du Moyen ‘c2ge. à  Rome, il fait la connaissance du père des Bertolucci, Attilio, l’un des plus grands poètes italiens de ce siècle. Et avec Giuseppe Bertolucci, il tourne Berlinguer, je t’aime. Déjà , dans ce film, la comédie est teintée de mélancolie.
Très vite, Benigni devient une vedette de la télévision, comparable à  Coluche. Mais ses provocations ne sont pas pour autant calculées. Sa nature est véritablement là , dans cette fougue incontrôlable, cette énergie tempétueuse. Ce que Benigni a fait pendant le Palmarès de Cannes 1998 (remercier pour la Palme d’Or qu’il n’avait pas obtenue, faire tournoyer Martin Scorsese dans ses bras, et crier au public, dans un français des plus baroques: «  Je vous aime et mon coeur est’85 époustouflant ! « ) nous a stupéfiés, mais ses compatriotes le voient ainsi depuis près de vingt-cinq ans. Il est seul sur scène à  refaire le monde et la politique réunissant certains soirs trente mille spectateurs dans les stades où il se produit.
Benigni metteur en scène de cinéma débute en 1983 avec Tu me troubles, film composé de quatre sketches. Puis après deux films un peu maladroits, Le Petit Diable est une grande réussite en Italie, mais bénéficie d’une (discrète) distribution internationale.
La grandeur comique du comédien Benigni ne peut masquer les failles du metteur en scène. Ses deux films suivants, Johnny Stecchino, intéressant par certains aspects, et Le Monstre, véritable avalanche de vulgarités, pouvaient faire douter le plus généreux de ses admirateurs. Mais l’homme qui affirme «  Plutôt que le Groucho Marx italien, je préférerais être l’Anna Magnani suisse « , attira avec ce dernier film plus de spectateurs en Italie que Jurassic Park.
Comme acteur, il a tourné avec de grands metteurs en scène : Jim Jarmusch (Down by law, 1986 et Une nuit sur terre, 1991), Marco Ferreri (Pipicacadodo, 1979), Federico Fellini (La Voce della luna, 1989).

La Vie est belle fut une véritable consécration. Et Benigni, qui était seulement ! un acteur comique extraordinaire et un réalisateur à  succès, est devenu, du point de vue de l’art du cinéma, un metteur en scène de première importance. Le défi qu’il a relevé avec succès lui impose maintenant de poursuivre sa carrière au plus haut niveau d’exigence.

Filmographie

Réalisateur, acteur et scénariste :

  • 1983 Tu mi turbi
  • 1984 Non ci resta che piangere (co-réalisation: Massimo Troisi)
  • 1988 Le Petit Diable (Il piccolo diavolo)
  • 1991 Johnny Stecchino (id.)
  • 1994 Le Monstre (Il mostro)
  • 1997 La Vie est belle (La vita è bella)
  • 2002 Pinocchio
  • 2005 Le tigre et la neige (La tigre e la neve)

    Acteur :

  • 1977 Berlinguer ti voglio bene de Giuseppe Bertolucci (+ scénario)
  • 1979 Clair de femme de Costa-Gavras
  • 1979 I giorni cantati de Paolo Pietrangeli
  • 1979 Letti selvaggi de Luigi Zampa
  • 1979 La luna (id.) de Bernardo Bertolucci
  • 1979 Pipicacadodo de Marco Ferreri (Chiedo asilo) (collaboration au scénario)
  • 1980 Il pap'occhio de Renzo Arbore
  • 1981 Il minestrone de Sergio Citti
  • 1983 FF.SS. ovvero che mi hai portato a fare sopra Posilippo se non mi vuoi più bene ? de Renzo Arbore
  • 1986 Tutto Benigni de Giuseppe Bertolucci
  • 1986 Down by law (id.) de Jim Jarmusch
  • 1986Coffee and cigarettes (cm) de Jim Jarmusch (+ scénario)
  • 1989 La voce della luna (id.) de Federico Fellini
  • 1992 Night on earth (id.) de Jim Jarmusch
  • 1993 Son of pink panther de Blake Edwards
  • 1999 Astérix et Obélix contre César de Claude Zidi
  • 2002 Pinocchio
  • 2005 Le tigre et la neige (La tigre e la neve)

    Mise à jour le 22 avril 2009